Monsieur Calvitie

Le Propécia ®, un traitement par voie orale

À l’origine commercialisée sous le nom de Proscar pour traiter l’hypertrophie bénigne de la prostate, il a été découvert qu’il avait un effet sur la chute et même la repousse des cheveux en bloquant la DHT de type 2 qui serait responsable de la calvitie chez l’homme. 

Propecia avant/après

La molécule de finastéride

.   Ce traitement est administré sous la forme d’un comprimé dosé à un milligramme de finastéride par jour. Ceci représente un coût d’environ 50 euros par mois qui ne sont pas remboursés par la Sécurité sociale.

.   La molécule de finastéride est aussi commercialisée en générique (teva, ratiopharma) pour une vingtaine d’euros par mois. En France, les prix varient du simple au quadruple d’une pharmacie à l’autre. Renseignez vous. Selon des études cliniques, dans 82 % des cas, il engendre, soit une stabilisation de la chute et dans 60 %, une repousse plus ou moins importante.

 

 

Comment agit Propecia?

.   La chute de cheveux chez les hommes (alopécie androgénique) est  fréquente et rend les cheveux de plus en plus fins jsuqu’à leurs chutes définitive. L’alopécie androgénique est en partie héréditaire et causée par la production d’une hormone mâle, le dihydrotestostérone (DHT). Les hommes souffrant de calvitie ont plus de DHT dans les parties chauves du cuir chevelu.

.   Propecia fait diminuer le niveau de DHT dans le cuir chevelu et freine voir stop le processus de l’alopécie. Finasteride n’affecte pas les autres poils sur le corps.

.   Il inhibite l’enzyme 5 alpha-reductase type II. Ainsi, Propecia fait diminuer les niveaux de cet enzyme dans le cuir chevelu ce qui permet aux cheveux de pousser normalement. Il en résulte que les cheveux cessent de chuter et que le cuir chevelu est stimulé à faire repousser des cheveux chez des hommes souffrant d’alopécie androgénique.
Généralement, il n’est pas nécessaire que vous changiez votre soin des cheveux habituel (shampoing, coupe de cheveux, etc) pendant le traitement avec Propecia.

Pendant combien de temps dois je prendre Propecia?

.   L’alopécie androgénique  se développe sur une longue période de temps. Comme la (re)pousse de cheveux prend du temps, vous n’allez pas voir des résultats immédiatemment. En général, vous pouvez expecter de voir des améliorations après 3 mois si vous prenez Propecia tous les jours. Continuez avec le traitement jusqu’à ce que votre médecin vous proposent autre chose.

 

 

Juger au troisième mois de traitement

.   L’efficacité du finastéride sur la chute des cheveux sera évaluée après 3 mois de traitement et son action sur la repousse à la fin du sixième mois. L’efficacité est maximale au bout d’un an de prise quotidienne. Elle s’interrompt si le traitement est arrêté. Il faut donc le poursuivre aussi longtemps que la calvitie reste un problème.

.   Les effets secondaires du propecia sur le long terme sont encore méconnus mais ils sont en principe temporaires et réversibles à l’arrêt du traitement. Les effets secondaires les plus souvent associés à la prise de finastéride sont une baisse de la libido, des problèmes d’érection, une diminution du volume de l’éjaculat, une modification de la texture de l’éjaculat, une sensibilité mammaire et testiculaire, gynécomastie et fatigue. Des études plus récentes ont montré que propecia pouvaient favoriser la dépression. Etudes sur les effets secondaires du propecia

Interdit pour les femmes

.   Ce médicament est interdit chez la femme, car il est à la fois inefficace et responsable d’anomalies de formation du fœtus en cas de grossesse. C’est pour cela, également, que les hommes traités par ce médicament ne doivent pas donner leur sang, qui pourrait alors être transfusé à une femme enceinte.

A éviter pour les sportifs professionnels

.   Ce traitement fait partie des produits masquants pour les sportifs qui voudraient se doper aux anabolisants. Il est donc strictement interdit pour les sportifs de haut niveau participant à des compétitions officielles.

Il faut savoir que ce produit reste dans le sang pendant 15 jours et qu’il est détectable dans le cadre du dépistage du dopage. Quel que soit le traitement médicamenteux choisi, il est conseillé de revoir le dermatologue au bout de trois mois pour faire une première estimation de l’efficacité du traitement. Ensuite, une fois tous les six mois, puis tous les ans suffit.

Voir le sondage sur l’efficacité du propécia ici

Patient  de 44 ans près 16 mois sur 1/4  finastéride.

 

 

 

Patient  36 ans Après 16 mois sur le finastéride 1.25mg

 

 

 

Patient 30 ans Après 6 mois sur le finastéride 1/4 par jour

 

 

 

Patient 29 ans après 1 an sous finastéride 1.25mg

 

 

MonsieurCalvitie

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivez-nous sur Facebook

Entrer votre adresse puis valider le lien qui vous sera envoyé pour recevoir l'actualité

Rejoignez 917 autres abonnés

Suivez-nous sur Twitter

%d blogueurs aiment cette page :