Monsieur Calvitie

Posts Tagged ‘la repousse des cheveux

Certains d’entre vous pensent peut-être un jour combiner l’efficacité du minoxidil à celui du propecia et vice versa pour contrer leur perte de cheveux. Ces deux produits peuvent être associés.

Le minoxidil provoque une pousse artificielle, plus ou moins nette. Tout retombe quand on arrête le traitement. Le propecia (finastéride) bloque la chute hormonale des cheveux et peut même stimuler une très légère repousse. A l’arrêt du traitement, la chute reprend progressivement. Nous avons retrouvé pour vous une étude chez l’animal réalisé  sur des singes en 1992. Cette dernière a montré que le finastéride et le minoxidil associés, avait un effet additif [Lire la suite]

Le premier effet bénéfique du massage du cuir chevelu est qu’il stimule la pousse des cheveux car l’action du massage sur le cuir chevelu stimule la circulation sanguine ce qui a pour effet de favoriser l’irrigation des racines des cheveux. 

L’amélioration de la circulation sanguine permet au sang de mieux transporter les nutriments jusqu’aux cheveux ce qui facilite leur pousse, les tonifie et améliore la santé capillaire. Les mouvements se feront sur l’ensemble du cuir chevelu, dans le sens de la circulation sanguine c’est à dire de la nuque vers le front (premier dessin), puis depuis oreilles vers le sommet (deuxième dessin). [Lire la suite]

Cette article pourrait concerner quelques lecteurs. Bon à lire quand même pour les autres. Le virus H1N1 pourrait déclencher une chute de cheveux chez un petit nombre de personne.

Un nouveau rapport au Japon suggère un lien entre la pelade, chute de cheveux par plaque, et la grippe porcine A (H1N1). Les chercheurs rapportent que sept patients ont connu une pelade un à quatre mois après avoir développer la maladie. La cause exacte de la pelade est inconnue, mais les chercheurs pense qu’elle se produit lorsque le système immunitaire attaque les follicules pileux, entrainant une chute de cheveux. Des études antérieures ont lié les maladies virales, y compris les infections par le virus d’Epstein-Barr, avec l’apparition de la pelade.

Les nouveaux résultats suggèrent que l’infection au H1N1 peut-être un nouveau déclencheur de cette forme de calvitie, a déclaré le Dr Taisuke Ito, professeur adjoint en dermatologie à l’Université de Medecine d’Hamamatsu au Japon. Entre 2009 et 2010, les chercheurs ont examiné sept patients atteint de chute de cheveux suite à l’infection au H1N1. Quatre de ces cas étaient des récidiviste de la pelade, les trois autres des nouveaux cas. En moyenne, la chute est survenu 1 mois et demi après l’infection chez les recidivistes et 2 mois et demi chez les nouveaux infectés.

Tous les patients avaient moins de trente ans, et quatre avaient moins de 10 ans. Trois des cas concernaient des femmes. Dans un cas, une fillette de quatre ans déjà touché préalablement par une pelade a contracté la grippe porcine suivi d’une pelade deux mois après l’infection. « J’ai déjà vu des patients développer des conditions auto-immunes après l’infection par des virus communs. Une maladie auto-immune est une maladie dans laquelle le système immunitaire attaque les propres tissus du corps, plutôt que des agents étrangers », dit Dr Silverberg. Le fait que plus de la moitié des cas sont des récidiviste de la pelade suggère en outre que certaines personnes sont génétiquement prédisposés à la développer. Les gens touchés par une pelade dans le passé devraient envisager de se faire vacciner contre la grippe.

L’étude a été publiée en ligne le 5 décembre dans le Journal of Dermatology.

http://www.foxnews.com/health/2011/12/14/h1n1-may-cause-baldness/


Entrer votre adresse puis valider le lien qui vous sera envoyé pour recevoir l'actualité

Rejoignez 918 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :