Monsieur Calvitie

Alopécie de traction : comment l’éviter?

Peut-être que vous avez dernièrement vu  sur internet cette photo de Naomi Campbell, dégarnie au niveau des tempes. Cela n’enlève rien à cette beauté noire bien entendu, mais cela peut être complexant. Nous allons nous servir de son exemple pour parler de alopécie de traction.

   L’alopécie de traction, contrairement a d’autres pathologie du cheveu, n’est en rien liée à l’âge ou à la génétique. Elle est la conséquence d’une traction forte et prolongée des racines qui entraîne une chute localisée et irréversible. On les appelait autrefois “les alopécies du chignon”, c’était en 1920, période révolue où toutes les femmes portaient leurs cheveux relevés sur le dessus de la tête. Aujourd’hui, on parle d’alopécie par traction et elle est due aux queues de cheval trop tirées, aux tresses, aux extensions et tissages etc…

   Ainsi, aux endroits où le cheveu est constamment étiré, les longueurs perdent leur élasticité et se cassent. Parallèlement, la traction exercée sur la racine peut provoquer de petites irritations et une inflammation du cuir chevelu. Progressivement, les repousses sont de plus en plus fines, et la chevelure commence à s’éclaircir sur les zones sensibilisées.

   Personne ne devrait souffrir de ce problème car il est prévisible. Mais, de nos jours, de plus en plus de femmes et enfants voient leurs contours sévèrement affectés par un manque d’entretien du cheveu.

Voici quelques conseils pour éviter l’alopécie de traction avant que la perte de cheveu ne devienne définitive.

1. Appliquer votre défrisage en salon

   Une étude américaine a montré que le nombre de personnes affectées par l’alopécie de traction s’est accrue avec l’arrivée sur le marché des kits défrisants maison. Ceci est particulièrement vrai et malheureusement tragique chez les enfants approchant l’adolescence et qui se retrouvent déjà pratiquement chauves au niveau des tempes et de la lisière du front.

Bien que les kits défrisants soient abordables et faciles a utiliser, il est vraiment déconseillé de se défriser seule. Surtout que la plupart du temps, les personnes se défrisant seules ne suivent pas forcement les directions recommandées ou utilisent des formules plus fortes que nécessaires avec toujours cette idée que plus c’est fort plus les cheveux seront raides. Laisser poser plus longtemps que recommandé est aussi une façon certaine d’endommager le cheveu alors attention !

2. Changer fréquemment de coiffures

   Les queues de cheval, chignons sont certes pratiques mais peuvent aussi devenir une menace pour vos tempes. Bien que ces coiffures soient considérées comme des coiffures protectrices car elles protègent vos pointes, trop tirer les cheveux en arrière a tendance à endommager les cheveux au niveau des tempes qui en général sont particulièrement délicats.

Vous pouvez adopter ces coiffures mais essayer d’alterner avec d’autres styles le plus souvent possible, également ne jamais faire sa raie toujours au même endroit et le soir ne tirez pas trop vos cheveux si vous les attachez pour dormir.

3. Éviter les coiffures trop « serrées »

   Je pense particulièrement a toutes ces filles qui sortent de chez la coiffeuse avec les yeux façon chinoise, et un mal de crâne de dingue tellement leurs tresses/tissages sont serrées ! Vous avez sûrement toutes déjà vu ou vécu ça ! Sachez qu’une fois que les follicules du cheveu sont endommagées, elles meurent et rien ne peut les ramener a la vie donc choisissez bien votre coiffeuse !

4. Trouver des coiffures « douces » pour les petites filles

   Privilégiez les vanilles et les grosses tresses mais sans rajouts, évitez de trop tirer le cheveu en arrière ou alors faites le exceptionnellement. Quant au défrisage, franchement, ne trouvez pas injuste le fait de l’infliger a vos filles parce que cela vous permettra a vous, mamans de ne pas passer trop de temps à les coiffer ? Apprenez a vos filles à aimer leur cheveu tel quel, une fois plus grandes elles feront leur propre choix.

L’alopécie de traction est-elle réversible?

   La question la plus fréquemment posée par des personnes diagnostiquées avec une alopécie de traction est, « Est-elle réversible? La réponse est, comme toujours,  « ça dépend ». La bonnes nouvelles est que si le problème est pris suffisamment tôt, l’alopécie de traction est en effet réversible et curable. Dirigez vous vers un coiffeur ou un dermatologue si vous avez des doutes.

MonsieurCalvitie © 2012

3 Réponses to "Alopécie de traction : comment l’éviter?"

J’ai remarqué il y a peu que j’ai une tempe dégarnie et pas l’autre… Il y a quelques cheveux très fin, des « cheveux de bébés » que mes cheveux long cachent…
Pourtant je ne me reconnais dans aucune des raisons cités: Je ne m’attache jamais les cheveux, je vais très souvent en salon, etc…
J’ai cru lire que ça ne pouvait être de la calvitie parce que la calvitie commence sur le haut de la tête (Et à cet endroit, mes cheveux sont intenses et fournis, en bonne santé!)
Qui me conseillez vous d’aller voir? Un médecin généraliste, un coiffeur?
Dois-je réagir de suite ou attendre d’autres « symptomes? »
Quelles pourraient être les autres causes (que peut etre n’avez vous pas cité) ou autres raisons de ce « trou » de cheveux au niveau des tempes?

Je vous remercie énormément pour cet article

Bonjour,
il serait préférable de consulter un spécialiste (dermatologue) ou d’en parler à votre coiffeur dans un premier temps.
Cordialement

Bonjour !!!! je suis haitienne, j’ai remarque une perte de cheuveux au niveau des tempes jusque la lisiere du front, je ne porte ni de tresses,greffes. permanente,j’ai ete chez un medecin il m’avait envoye faire des examens, touts etaient normales. j’aimerais savoir comment pouvez-vs me prescrire un medicament, je vs paierai tout, si necessaire je ferai une commende depuis chez vs pour avoir le traitement. parce-que je peux pas me coiffer. ca m’enerve.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivez-nous sur Facebook

Entrer votre adresse puis valider le lien qui vous sera envoyé pour recevoir l'actualité

Rejoignez 917 autres abonnés

Suivez-nous sur Twitter

%d blogueurs aiment cette page :