Monsieur Calvitie

Un test génétique pour dépister la chute des cheveux

Une jeune entreprise américaine en biotechnologie propose depuis quelques années (2008) un test génétique pour les hommes et femmes qui veulent savoir s’ils deviendront chauves. 

test génétique chute cheveuRegarder le crâne chauve de son père n’est pas un baromètre scientifique

.   Les personnes souhaitant savoir s’ils auront perdu leurs cheveux avant la quarantaine peuvent commander ce test par internet, envoyer un échantillon de salive par la poste et recevoir le diagnostic génétique pour la somme de 149 $ (113€ environ) .

.   L’alopécie androgénétique est héréditaire « mais regarder le crâne chauve de son père et de son grand-père n’est pas un baromètre scientifique » pour savoir si la perte précoce des cheveux est inéluctable.

Absence ou présence d’un gène récepteur d’androgène.

.   Ce test identifie efficacement l’absence ou la présence d’un gène récepteur d’androgène. Chez les hommes, la présence de ce gène indiquera une chance de 60 % d’être chauve à l’âge de 40 ans. L’absence du gène aboutit à une chance à 85 % de ne pas être chauve à l’âge de 40 ans.

.   Le résultat est fournit aux femmes à partir du score de CAG (gène de récepteur aux androgènes). Ces scores analysent le risque de développer une chute des cheveux. Un plus grand score de CAG indique un risque peu élevé d’une chute de cheveux chez la femme. Un score de CAG plus petit indiquera une probabilité plus grande d’une chute de cheveux. Le degré de chute des cheveux est défini selon l’échelle de Ludwig Scale, niveau II ou III.

Le test prévoit le risque d’une chute des cheveux

.   Le test s’adresse aux personnes qui n’ont pas encore perdu leurs cheveux. Il prévoit le risque d’une chute des cheveux, et ce, tant pour les hommes que pour les femmes. Ceci permet au patient de pouvoir explorer des solutions et gérer au mieux la future chute de cheveux. Avec ce test génétique, il fournit assez d’informations pour explorer des solutions et des alternatives avant que la chute des cheveux ne devienne trop avancée.

.   « L’information fournie par HairDX permet aux consommateurs de faire des choix en connaissance de cause quant aux traitements », affirme le pdg de la société HairDX Andy Goren.

.   « Chaque année, certains hommes âgés de vingt à plus de trente ans dépensent des centaines d’euros en produits pharmaceutiques et autres traitements coûteux pour prévenir la calvitie, alors que certains d’entre eux n’auraient jamais été chauves de toute façon« , ajoute-t-il.

La firme assure qu’elle s’en tient à l’analyse génétique et n’offre aucun traitement ou produit miracle pour combattre la calvitie.

MonsieurCalvitie

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Entrer votre adresse puis valider le lien qui vous sera envoyé pour recevoir l'actualité

Rejoignez 916 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :