Monsieur Calvitie

Vitamine D et perte de cheveux : des études

Posted on: 20 juin 2012


A faibles doses, le soleil est excellent pour toutes les types de cheveux. Via la vitamine D, il agit sur le cheveu en phase anagène et permet un développement plus rapide de la kératine. Selon des études en cours, le soleil pourrait même aider à contrôler les états alopéciques.

 Rôle de la vitamine D dans la biologie du follicule pileux

  Le point de départ de ces études était de définir le rôle de la vitamine D (VDR) dans la biologie du follicule pileux par l’intermédiaire des kératinocytes. Pour rappel, la synthèse cutanée est la principale source de vitamine D pour l’organisme. Sous l’action des rayons ultraviolets du soleil, le cholestérol (plus exactement un de ses dérivés) présent dans le derme est transformé en vitamine D. La Vitamine D possède de multiples récepteurs, au niveau des follicules [Lire la suite]


Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivez-nous sur Facebook

Entrer votre adresse puis valider le lien qui vous sera envoyé pour recevoir l'actualité

Rejoignez 917 autres abonnés

Suivez-nous sur Twitter

%d blogueurs aiment cette page :