Monsieur Calvitie

Acell ou l’autoclonage capillaire à venir

Posted on: 18 juin 2012


Ne pas confondre Acell avec les travaux sur le clonage capillaire des laboratoires Aderans. Ici l’auto-clonage des cheveux consiste à prélever au niveau de la couronne une racine par traction ou ‘arrachage’ à l’aide d’une pince à épiler et à la réimplanter immédiatement sur la zone chauve dans une micro-incision après avoir été mise en contact avec un agent de cicatrisation (Acell). 

L’auto clonage d’après  J. Cooley et G. Hitzig

Des études conduites en 2010 par les médecins américains J. Cooley et G. Hitzig utilisant le produit Matristem de Acell ont montré non seulement que la racine implantée donnait naissance à un nouveau cheveu mais qu’en plus (phénomène inattendu) des nouveaux cheveux pouvaient apparaître à proximité de la racine implantée. [Lire la suite]


Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivez-nous sur Facebook

Entrer votre adresse puis valider le lien qui vous sera envoyé pour recevoir l'actualité

Rejoignez 917 autres abonnés

Suivez-nous sur Twitter

%d blogueurs aiment cette page :